Les Français face à l’avion, une étude pour tout comprendre

Marcel Lévy

Réalisée pour BDV (Bourse des vols, l’étude menée par Guy Raffour autour du regard porté par les français sur le transport aérien révèle des contradictions chez nos concitoyens. Ils se méfient des low cost mais les prennent de plus en plus. Ils parlent de sérénité avant un vol mais ne cachent pas leur inquiétude sur ce moyen de transport.

Premier constat de l’étude, 37% des Français âgés de 15 ans et + ont pris au moins une fois l’avion pour un séjour de loisirs / vacances au cours des 3 dernières années. Pour Guy Raffour, «La démocratisation de ce moyen de transport est effective : les aéroports français ont vu leur trafic passagers augmenter de 2,3% en 2013. Dans le détail, ce trafic a progressé de +3,4% dans les aéroports de province, de +1,7% dans les aéroports de Paris et de +0,5% dans les aéroports d’Outre-Mer . Cette évolution s’explique pour plusieurs raisons : la baisse des prix des billets de 0.9% en moyenne sur l’année 2013; l’utilisation de plus gros porteurs avec un meilleur taux de remplissage : entre 2000 et 2013 l’emport moyen est passé de 65 à 95. On constate également une augmentation des villes desservies, du nombre de compagnies low cost et une hausse des courts séjours : 32% des Français de 15 ans et + sont partis en court séjour marchand de loisirs en 2013 soit 2 points de plus par rapport à 2012 ; une augmentation des distances à parcourir ; un désir des Français de diversifier leurs séjours de loisirs / vacances pour de nouvelles expériences touristiques (city break, festivals : 1 972 festivals ont été répertoriés en France en 2013 ). Cette évolution du transport aérien s’exprime dans une tendance mondiale : l’IATA prévoit ainsi que le nombre de passagers transportés par les compagnies aériennes augmentera de 31% entre 2012 et 2017 pour atteindre 3,91 milliards de voyageurs dans le monde».

Autre observation, 70% de ces Français qui ont pris l’avion déclarent faire attention au nom et à la réputation de la compagnie lorsqu’ils réservent un séjour de loisirs avec des vols et 53% des Français qui ont pris l’avion au cours de ces 3 dernières années ont le sentiment qu’il existe une différence du point de vue de la sécurité en vol entre les compagnies low-cost et les compagnies classiques… Mais, 56% de ces Français qui ont le sentiment d’une différence entre compagnies "low cost " et classiques choisissent tout de même des compagnies low cost.

Si l’on regarde les envies et les craintes, on remarque que 3 Français sur 4 (75 %) qui vont partir cette année 2014 en séjour de loisirs / vacances en avion envisagent leurs vols avec sérénité, tout en portant une attention particulière à leurs bagages. 35% des Français qui ont pris l’avion au cours des 3 dernières années se disent inquiets pour leurs bagages (leur état, s'ils sont bien arrivés...). Autre contradiction, alors que les français cherchent constamment le prix le plus bas, ils sont 68% à préférer un billet d’avion un peu plus cher incluant les bagages en soute.

Méthodologie de l’étude
Cette étude a été réalisée de février à avril 2014 par le Cabinet Raffour Interactif. Le terrain a été mené auprès de 1011 Français représentatifs de la population française de 15 ans et plus. La méthode des quotas croisés a été appliquée : CSP + âge + région + habitat + sexe. Les entretiens individuels ont été menés face à face à domicile par enquêteurs professionnels, France entière. Le plan de sondage a été établi selon la pyramide des âges Insee à janvier 2014. Les questions ont fait l’objet d’une étude exploratoire qualitative préalable, puis d’un pré-test avant quantification.